La Nasa a annoncé vendredi 7 juin qu’elle autoriserait dès l’an prochain des touristes de l’espace et des entreprises à utiliser, contre paiement, la Station spatiale internationale (ISS), dont elle cherche à se désengager financièrement.