Le réseau social de partage de vidéos TikTok, très prisé des adolescents, a annoncé avoir déployé une nouvelle fonctionnalité de sécurité, qui permettra à ses utilisateurs de mieux gérer les commentaires, en filtrant ceux contenant des mots qu’ils jugent indésirables.

Cette nouvelle fonction, disponible dans tous les pays où la plateforme est présente, doit aider les utilisateurs à « gérer leur présence en ligne d’une manière sûre », a expliqué TikTok dans un communiqué.

Concrètement, elle « permet aux utilisateurs de définir eux-mêmes les mots-clés qu’ils souhaitent filtrer automatiquement à partir des mots indésirables de leur section de commentaires ». Ils pourront ainsi choisir jusqu’à 30 mots et les modifier à leur gré.

En outre, TikTok a lancé ce mercredi en France une campagne de vidéos déployée depuis fin février dans d’autres pays, pour promouvoir les mesures de sécurité qu’il propose à ses utilisateurs. Ces derniers peuvent notamment définir qui peut les suivre, qui peut leur envoyer des commentaires ou réagir à leurs vidéos, rendre leur compte privé, etc.

Lancée en septembre 2016, et propriété du groupe chinois ByteDance, TikTok connaît une croissance fulgurante depuis quelques mois et son nombre de téléchargements a doublé depuis juin 2018.

Son succès chez les jeunes et en particulier chez les pré-ados nourrit régulièrement des inquiétudes, l’application étant confrontée en partie aux mêmes dérives que les autres réseaux sociaux (harcèlement, utilisation comme terrain de chasse par des pédophiles, mise en danger via des vidéos de défis etc…).