Le premier téléphone portable à écran pliable Galaxy Fold de Samsung, dont le lancement a été reporté à la suite de problèmes, sera commercialisé en septembre, a annoncé jeudi le fabricant sud-coréen.

Samsung a repoussé en avril la commercialisation de cet appareil, vendu 1.980 dollars aux Etats-Unis (1.758 euros), après la publication par plusieurs médias de résultats de tests faisant état de dysfonctionnements après seulement un jour ou deux d’utilisation.

Dans un communiqué, le premier fabricant mondial de smartphones dit avoir apporté des améliorations à l’appareil et être en train d’effectuer les derniers tests.

Les analystes estiment cependant que l’attente autour du Galaxy Fold sera atténuée par les problèmes rencontrés par cet appareil.

“La confiance des consommateurs dans le Galaxy Fold s’est considérablement détériorée. Si Samsung parvient à vendre 300.000 appareils cette année, cela pourrait constituer une performance satisfaisante au regard du report (du lancement)”, a déclaré Kim Young-woo, analyste chez SK Securities.

Avant ce report, Samsung avait annoncé vouloir produire au moins un million de Galaxy Fold, qui sera en concurrence avec le Mate X du chinois Huawei Technologies, lui aussi doté d’un écran pliable, et dont la sortie est prévue en septembre.