Sandvine, une société d’équipement de réseautage basée à Fremont, en Californie, aux Etats-Unis, a publié son rapport «The Global Internet Phenomena» dans lequel sont répertoriées les performances des différents services que l’on utilise sur internet.

Le rapport passe en revue les usages d’internet et, sans surprise, c’est la vidéo qui arrive en tête du classement. La vidéo représente 56% de tout le trafic sur internet et ce qui est encore plus impressionnant, c’est que les flux de contenus en 4K sont une goutte d’eau dans cet océan d’images.

Aux Etats-Unis, le premier service de vidéos est Netflix, YouTube ne pointe qu’en 5e position, alors qu’Amazon Prime se hisse à la quatrième place. Sur la zone Europe, c’est YouTube qui arrive en première position, suivi par Netflix en deuxième place et Amazon en quatrième position. Enfin, dans la zone Asie-Pacifique, ce sont les autres sites de vidéos (HTTP Media Stream) qui occupent la première position, suivis de Facebook et Netflix.

Au global, l’empire vidéo de Netflix s’est imposé partout dans le monde. Netflix devance donc tous les sites de vidéos avec 26,568% de parts de marché du trafic de streaming, devançant à la fois YouTube (21,30%), Facebook (3,42%) et Amazon qui se classe 5e avec 5,73% de parts de marché.

Cette situation justifie largement la volonté de Netflix de signer des accords avec les opérateurs télécom, afin de pouvoir optimiser sa distribution. Au final, selon Sandvine, Netflix occupe près de 15% de la bande passante mondiale.

Exprimez-vous