L’Algérie possède la 2ème pire connexion de l’internet fixe au monde, selon un bilan du mois de mai, établi par le site Speedtest, où elle occupe la 134e place sur une liste de 135 pays.

Avec une vitesse de connexion de 3.86 Mégabit par seconde (Mbps), l’Algérie n’a pas pu devancer que le Venezuela qui occupait la dernière place (135e). Pire encore, des pays en situation de guerre ou instables ont fait mieux que l’Algérie comme la Libye (126e), l’Afghanistan (132e) et l’Irak (115e).

Au Maghreb, notre pays a été devancé par la Tunisie, classée 120ème avec une vitesse de connexion 7.82 Mbps et le Maroc qui se trouve à la 98ème avec une vitesse de connexion 13.71 Mbps.

Pour ce qui des pays les mieux classés à travers le monde, on trouve le Singapore à la première place avec une vitesse de connexion de 170.99 Mbps, suivi par l’Islande avec une vitesse de connexion de 155.25 Mbps et Hong Kong avec une vitesse de connexion Mbps 141.43.

Vitesse de l’internet mobile : l’Algérie ne fait pas mieux

Dans le classement de la vitesse de internet Mobile, également l’Algérie n’est pas bien classée où elle occupe la 121ème place sur un nombre de 125 pays concernés par la liste de Global Index de Speedtest. Avec une vitesse de 7.53 Mbps, l’Algérie a perdu 3 places par rapport à l’année 2017.

Au Maghreb, notre pays a été aussi devancé par la Tunisie (71e) avec une vitesse de connexion mobile de 19.21 Mbps et le Maroc (72e), avec une vitesse de connexion mobile de 18.52 Mbps.

S’agissant des 5 premiers pays classés en haut du tableau, on trouve la Norvège qui occupe la première place avec 62.70 Mbps, suivie par le Qatar avec 59.81 Mbps, l’Islande (58.57 Mbps), le Singapour occupe la quatrième position avec 54.96 Mbps, suivi par les Émirats Arabes Unis avec une vitesse de l’internet mobile de 54.18 Mbps.

Exprimez-vous