Plus de 140.000 kilomètres de câble en fibre  optique ont été déployés en Algérie dans le cadre de la stratégie nationale  visant à raccorder entre elles l’ensemble des wilayas au réseau  téléphonique et internet haut débit, a indiqué  lundi le président  directeur général d’Algérie Télécom (AT), Adel Khemane.

« Le réseau d’Algérie Télécom comporte plusieurs parties dont la dorsale  nationale (backbone) en fibre optique qui a atteint actuellement plus de  140.000 km, en comptabilisant l’ensemble des liaisons de transport  réalisées et exploitées par Algérie Télécom (environ 93.000 km, dont 14.000  km depuis janvier 2018) », a précisé M. Khemane dans un entretien à l’APS.

Il a rappelé, dans ce sens, la mise en service, le 14 novembre, de la  liaison de fibre optique Adrar-Tindouf, une opération, a-t-il dit, qui  permettra « d’accroitre la capacité haut débit de l’Internet au profit des  citoyens et de contribuer à l’amélioration des prestations de la téléphonie  dans la région ».

AT compte aussi une partie appelée « réseau métro » (à l’intérieur des  wilayas) qui consiste à raccorder au réseau en fibre optique les  différentes communes, agglomérations secondaires et localités de plus de  1.000 habitants.

« Un total de 1.683 communes et localités de plus de 1.000 habitants ont  été raccordées au réseau en fibre optique sur une distance totale de plus  de 16.230 km », a-t-il relevé, ajoutant que « 2.110 annexes communales ont  été également raccordées au réseau en fibre optique sur une distance totale  de 9.683 km ».

L’autre partie du réseau d’AT concerne le « dernier kilomètre », consistant  à acheminer l’Internet jusqu’à l’abonné. Dans ce sens, il a fait savoir  qu’Algérie Télécom dispose actuellement de plus de 5,4 millions d’accès,  sur lesquels sont connectés plus de 3 millions de foyers ».

Exprimez-vous