Brad Smith, président et directeur juridique de Microsoft, a déclaré dans une interview accordée à Bloomberg Businessweek, que « le gouvernement américain ne traite pas Huawei de manière correcte ».

Pour lui, le géant mondial d’équipements de réseau et de téléphones mobiles devrait être autorisé à acheter la technologie américaine, y compris les logiciels de sa société.

« De telles actions ne devraient pas être prises sans bases solides en fait, logique et sans prééminence du droit », a déclaré Brad Smith car, précise-t-il, les USA sont « un Etat de droit ».

Il dira encore que Microsoft avait demandé aux autorités de réglementation américaines de s’expliquer, mais dira-t-il, le gouvernement américain avait montré à Microsoft – qui fournit Windows 10 pour les ordinateurs Huawei – aucune preuve pour confirmer la position actuelle.

« Vous ne pouvez pas être un leader technologique mondial si vous ne pouvez pas apporter votre technologie au monde entier » dit-il avant de rappeler que Huawei est un partenaire de longue date de Microsoft dans de nombreux domaines technologiques.