Le ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Brahim Boumzar a indiqué, ce dimanche 27 décembre, que le volume du flux Internet connaîtra un changement qualitatif le mois prochain, après l’installation de nouveaux diffuseurs.

Intervenant sur les ondes de la chaine Une de la Radio nationale, le ministre a déclaré que « Les citoyens remarqueront, à partir de la fin de ce mois et du début du mois prochain, un changement dans la qualité du réseau téléphonique et le flux d’Internet ».

Il a fait savoir que des équipements modernes ont été importés, dont l’entrée sur le territoire national a été facilitée par les douanes, et ce, en application des instructions du président de la République pour augmenter le débit d’Internet.

Brahim Boumzar a indiqué aussi que « le gouvernement a lancé des projets de création de nouvelles stations de diffusion appelées « High Points », car elles ont été installées au-dessus des installations de groupes locaux, en particulier dans les grandes villes souffrant de pression, et les résultats apparaîtront dans quelques jours ».

Concernant le réseau 5G, M. Boumzar a indiqué que la situation sanitaire et économique que vit l’Algérie ne permet pas de parler sur la 5G, précisant qu’il faut concentrer les efforts pour améliorer et généraliser la couverture de la 4G.