Apple a annoncé mercredi, 2 janvier 2019, que son chiffre d’affaires du premier trimestre de son exercice décalé serait inférieur à sa prévision originale, évoquant en particulier la faiblesse des marchés émergents.

Apple anticipe sur son premier trimestre, correspondant à la période octobre-décembre, un CA de quelque 84 milliards de dollars (74 milliards d’euros), alors qu’il projetait début novembre, à l’occasion de la publication de ses comptes du quatrième trimestre, de 89 à 93 milliards de dollars.

Le consensus des analystes est de 91,5 milliards de dollars, selon des données IBES de Refinitiv.

“Même si nous anticipions des difficultés dans des marchés émergents importants, nous n’avons pas mesuré l’ampleur de la décélération économique, surtout en Grande Chine”, a déclaré le PDG Tim Cook, dans une lettre aux investisseurs.

Des courtiers avaient réduit leurs prévisions de production d’iPhones du premier trimestre après que plusieurs fabricants de composants eurent anticipé des ventes inférieures aux attentes.

L’action Apple, qui avait terminé en très légère hausse, perdait 7,7% après la clôture, et la capitalisation de l’entreprise se retrouvait inférieure à 700 milliards de dollars.

Les actions de certains fournisseurs d’Apple reculaient pareillement: Qualcomm cédait 2,4%, Qorvo 5,2% et Skyworks 4,4%.

Exprimez-vous