Apple devra changer d’ici 2024 les ports de ses iPhones vendus en Europe, la Parlement européen et les Etats membres de l’Union européenne (UE) s’étant accordés mardi sur l’adoption d’un chargeur universel USB-C pour tous les téléphones portables, tablettes et appareils photo.

Cet accord intervient après que les entreprises ont échoué à s’entendre sur une solution commune. La Commission européenne faisait pression en faveur d’un chargeur universel pour téléphones mobiles depuis plus de dix ans.

« D’ici l’automne 2024, le port USB de type C deviendra le port de recharge commun à tous les téléphones mobiles, les tablettes et les appareils photo dans l’UE », a déclaré le Parlement européen dans un communiqué.

Les utilisateurs d’iPhones et de smartphones Android se plaignent depuis longtemps de devoir utiliser des chargeurs différents pour leurs appareils. Les premiers se chargent à l’aide d’un port Lightning, tandis que les appareils Android sont alimentés par USB-C.

La moitié des chargeurs vendus avec les téléphones portables en 2018 étaient doté d’un port USB micro-B, 29% d’un port USB de type C et 21% d’un port Lightning, selon une étude menée en 2019 par la Commission européenne.

« L’accord que nous avons conclu ce matin permettra aux consommateurs de réaliser des économies d’environ 250 millions d’euros », a déclaré le commissaire responsable du marché intérieur de l’UE, Thierry Breton, dans un communiqué.

« Il permettra également à de nouvelles technologies telles que la recharge sans fil d’émerger et de se développer sans laisser l’innovation devenir source de fragmentation du marché et de désagréments pour les consommateurs », a-t-il ajouté.

Publicités