Une table ronde tenue en ligne a été animée ce mercredi par le vice-président en charge des relations publiques pour la région méditerranée (Huawei Northern Africa), Adnane Ben Halima.

Organisée en marge du 19e sommet mondial annuel des analystes tenu, hier, à Shenzhen (Chine), cette table à laquelle ont pris part plusieurs médias du continent africain, a été l’occasion pour mettre en avant les avancées enregistrées par Huawei dans différents secteurs technologiques.

M. Ben Halima a indiqué, d’emblée, que Huawei a investi dans la transformation numérique afin de créer une nouvelle valeur pour le continent et veiller également à son développement.

À une question sur les solutions cloud « informatique dématérialisée » que propose Huawei, M. Ben Halima a affirmé le géant chinois propose deux solutions. Il a affirmé que la première concerne le Cloud public de Huawei, très efficace, sécurisé et en pleine expansion dont la vitesse de croissance est de 200%, citant aussi le programme Spark destiné aux startups.

Pour ce qui est de la deuxième solution, il s’agit du cloud privé ou les gouvernements mettent en place le Cloud National sur leurs territoires  à travers des équipements sécurisés, optimisés et efficaces.

L’intervenant a cité, à titre d’exemple, plusieurs Cloud ont été mis en place dans la région MENA à l’image de celui la compagnie aérienne « Emirates » dont la durée de construction était seulement de 6 mois.

M. Ben Halima a détaillé, ensuite, l’avancée technologique de Huawei dans le domaine du Cloud et ce qu’apporte comme solutions cloud pour ses clients de différents pays.

Il a affirmé que Huawei Cloud apporte une permanence à des milliers d’industries, ce qui leur permet d’enregistrer une croissance rapide dans leurs activités, indiquant qu’en 2021, Huawei Cloud a poursuivi l’innovation, mettant en œuvre l’inclusivité technologique, maintenant une croissance rapide et gagnant une large reconnaissance de la part des clients du monde entier.

Dans l’industrie Internet, Huawei Cloud utilise des technologies innovantes telles que le cloud natif et des politiques telles que la collaboration cloud-cloud pour accélérer la croissance rapide des entreprises internet.

Actuellement, Huawei Cloud dessert déjà 80 % des 50 plus grandes sociétés Internet chinoises. De plus, Huawei Cloud et Huawei Mobile Services sont profondément intégrés en termes de capacités et d’écosystème qu’ils fournissent. Des services unifiés et une expérience cohérente ont été fournis pour les clients et les partenaires.

Lors son intervention, M. Ben Halima a affirmé que dans le contexte de la mondialisation, Huawei Cloud fournit six éléments pour aider les entreprises Internet à se développer et à prospérer : un nouvel écosystème, une meilleure rentabilité, un meilleur marketing, une synergie industrielle, la conversion des utilisateurs et l’innovation des applications. Ce soutien a aidé les entreprises Internet chinoises à réaliser une croissance de haute qualité dans le monde entier.

Sur le marché des entreprises, Huawei Cloud a construit un écosystème multi-cloud basé sur les années d’expérience de Huawei dans les secteurs des entreprises et des opérateurs, et soutenu par une collaboration approfondie avec Huawei Cloud Stack. Cet écosystème répond aux exigences de la migration vers le cloud en différentes phases.

Huawei Cloud sert non seulement des clients dans les secteurs public, financier et manufacturier, mais explore également activement de nouveaux services dans des secteurs tels que les nouvelles énergies et la R&D sur les médicaments. Huawei Cloud se consacre à explorer la voie de la transformation numérique et de la modernisation des applications.

« Aujourd’hui, Huawei Cloud a servi plus de 600 clouds d’e-gouvernement, aidant plus de 35 villes à mettre à niveau leurs clouds d’e-gouvernement vers le cloud natif. Huawei Cloud a servi six grandes banques, toutes les 12 banques commerciales par actions et les 5 principales institutions d’assurance en Chine. Nous avons aidé à construire plus de 30 aéroports intelligents et plus de 40 centres d’innovation Internet industriels, aidant plus de 17 000 entreprises manufacturières à réaliser leur transformation numérique », a déclaré enfin M. Ben Halima.

Publicités