Le Groupe Télécom Algérie et le Groupe Elec El Djazair ont signé, hier, lundi, à Alger une convention de partenariat portant sur l’encouragement et la promotion de la production nationale.

Cette convention a été signée par le président-directeur général du Groupe public Télécom Algérie, Khaled Zarat, et le président-directeur général du Groupe industriel public Elec El Djazair, Mustapha Ferfera, lors d’une cérémonie à laquelle ont pris part le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, et le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, ainsi que les responsables des filiales relevant des deux groupes.

L’accord vise notamment, selon ses initiateurs, à mettre en place un cadre « approprié » à même de « libérer l’esprit d’initiative et à renforcer la manutention industrielle pour couvrir les besoins du Groupe Télécom Algérie en matériels électroniques, électriques et informatiques et les services y afférents ».

A cette occasion, M. Bibi Triki a indiqué que la signature de cette convention vise à concrétiser la stratégie des deux secteurs en matière de promotion et d’encouragement de la production nationale et intervient en application des engagements du président de la République visant à favoriser la production nationale pour réduire la facture des importations.

Il a expliqué que son département ministériel œuvre à l’intégration de la production nationale dans les divers projets en cours de réalisation, notamment ceux liés au déploiement de l’internet très haut débit en fibre optique (FTTH, fibre to home).

De son côté, le ministre de l’Industrie a indiqué que cette convention vise à promouvoir la production nationale dans le domaine des télécommunications et contribuer à la concrétisation de l’engagement du président de la République de faire de 2022 l’année du décollage économique.

Publicités