Publicité

TikTok a pris la place d’application mobile la plus téléchargée au monde en 2020, devant Facebook et ses messageries, un signe que la pandémie a amplifié le succès de la plateforme de vidéos légères et courtes (3 à 30 secondes) au-delà de son public initial, les adolescents.

On estime que 60% des utilisateurs font partie de ce qu’on considère la génération Z (natifs des années 1997-2010).

Selon le cabinet spécialisé App Annie, l’appli détenue par le groupe chinois ByteDance est arrivée en tête des téléchargements l’an dernier, suivie par Facebook, WhatsApp, Instagram et Messenger, quatre services du géant californien des réseaux sociaux.

Publicité

Dans le classement mondial 2020, viennent ensuite Snapchat et Telegram.

TikTok a passé des mois difficiles fin 2019, quand l’ex-président des Etats-Unis Donald Trump a tenté de la faire interdire via des décrets. Le locataire de la Maison Blanche l’accusait de servir à espionner les Américains pour le compte de Pékin. Mais cela n’a pas entamé la popularité de l’appli, qui a explosé à la faveur des mesures de restrictions sanitaires et des confinements.

En juin, Joe Biden a annoncé la révocation des décrets de son prédécesseur. Cela tout en demandant à son administration d’enquêter sur les risques réels posés par les applications internet détenues par certaines puissances étrangères.

La plateforme de vidéos rythmées, souvent musicales ou humoristiques, revendique pas loin de 700 millions d’utilisateurs mensuels dans le monde.

Facebook garde une grande avance: plus de 3,5 milliards de personnes se servent d’au moins une de ses quatre plateformes (Facebook, Instagram, Messenger, WhatsApp) tous les mois. Mais Instagram et d’autres réseaux ont copié le format de vidéos courtes, avec des effets spéciaux faciles à utiliser, qui a fait le succès de TikTok.

AFP

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
Publicité