Le service de streaming musical le plus populaire au monde, Spotify, est aujourd’hui disponible pour tous en Algérie.

Avec un simple clic de téléchargement d’application, Spotify propose ainsi des listes de lectures composées de musique locale et internationale avec plus de 40 millions de chansons disponibles, ainsi que des fonctionnalités d’utilisation et de personnalisation inédites et complètement innovantes qui ont révolutionné la consommation de la musique à travers le monde.

Le plus populaire service de streaming musical au monde Spotify vient d’être officiellement lancé en Algérie et dans d’autre pays de la région du Moyen-Orient et en Afrique du Nord (Mena), ont annoncé les responsables de la plateforme dans un communiqué parvenu à la rédaction.

«Je suis très heureuse de pouvoir vous dire que Spotify est désormais disponible dans tout le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord », souligne dans le communiqué Cecilia Qvist, responsable mondiale des marchés de Spotify. Précisant que «Spotify vient d’être lancé dans la région Mena avec un service complet en arabe, mais aussi des dizaines de listes de lectures sélectionnées localement pour chaque humeur et pour chaque moment, ainsi qu’un catalogue très complet composé de millions de chansons, à la fois pour les utilisateurs gratuits et Premium.

La responsable de la plateforme musicale ajoute qu’« à partir du premier jour de son lancement, les mélomanes sauront apprécier les différentes recommandations musicales personnalisées de Spotify. Celles-ci les aideront à pouvoir réécouter, mais aussi découvrir et partager de nouvelles chansons composées par des artistes locaux et internationaux».

Dès lors, le service de streaming musical le plus populaire au monde sera disponible pour tous en Algérie. Le service est proposé en arabe avec des listes de lectures composées également de musiques locales. Les nouveaux marchés dans lesquels Spotify vient d’être lancé sont l’Algérie, les Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Maroc, Egypte, la Tunisie, Liban, Jordanie, Koweït, Oman, Qatar, Bahreïn et Palestine.

40 millions de chansons et plus de 3 milliards de listes de lectures

Fort d’un répertoire qui rassemble plus de 40 millions de chansons et plus de 3 milliards de listes de lectures, Spotify proposera, au sein de la région MENA, le meilleur de la musique locale et internationale, affirme les responsable de la plateforme numérique.

Ils assurent également que, des fonctionnalités d’utilisation et de personnalisation inédites et complètement innovantes sont également mises au service des mélomanes de la région, estimant ainsi qu’« un tel service permettra de délivrer aux utilisateurs originaires de cette partie du monde une expérience musicale entièrement révolutionnaire, mais aussi intégralement arabe, qui saura répondre à tous les goûts ».

Disposant déjà d’une communauté mondiale qui regroupe plus de 191 millions de mélomanes, Spotify propose à ses clients la possibilité de pouvoir choisir entre un service gratuit, financé par la publicité, ou un service d’abonnement Premium sans publicité.

L’un des points forts de Spotify est ainsi la possibilité de la personnalisation des « Plays List » en proposant de la musique qui aspire à satisfaire tous les goûts, mais également toutes les humeurs. Dans la personnalisation de la liste Mena, on retrouve entre autres les Top Arabic Hits, les Oriental Chill Vibes, l’Arabic EDM, mais également des milliards de listes de lectures locales et internationales créées par Spotify et par les fans.

Concernant la consommation du forfait internet, la plateforme musicale propose une palette de qualité d’écoute avec notamment comme démarche, une diffusion automatique en continu à faible débit ; le réglage par défaut de Spotify pour la diffusion de données dans la région Mena est de 24 kbps, « ce qui est idéal lorsque vous n’avez pas accès au wifi », souligne le communiqué, précisant une écoute hors ligne pour les utilisateurs Premium.

Fort désormais de sa présence sur treize marchés de la région Mena, Spotify est à présent disponible au sein de pas moins de 78 pays à travers le monde. Respectant les droits des artistes, la plateforme affirme avoir déjà versé plus de 10 milliards d’euros aux titulaires de droits depuis leur lancement en octobre 2008.

Au final, combinant créativité humaine et nouvelle technologie, les responsables de Spotify soulignent, à propos de leur démarche, que « notre mission est de réussir à libérer la créativité humaine en donnant à un million d’artistes créateurs l’occasion de vivre de leur art et à des milliards de fans de pouvoir profiter de leurs créations, mais aussi de s’en inspirer». Affirmant que «tout ce que nous entreprenons est uniquement motivé par notre seule passion pour la musique ».

Source : Reporters

Exprimez-vous