Confrontés à une situation des plus difficiles, les employés (Plus de 400) du groupe médiatique Médias Temps Nouveau, appartenant à Ali Haddad, ont entamé depuis ce dimanche une grève ouverte.

Cette énième action de protestation vise à dénoncer le fait de ne pas avoir perçu les salaires depuis près de six mois et faire ainsi pression sur l’administration.

Comme conséquence à cette grève, les deux journaux du groupe, Le Temps d’Algérie et Waqt El Jazair, ne paraîtrons pas durant les deux prochains jours, soit, demain et après-demain.

Les journalistes ont décidé également, en guise de protestation, de ne pas produire de contenus pour les JT des deux prochains jours (23 et 24 septembre). Dzair TV diffusera à la place des anciens programmes soutirés des archives.