La Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR) lancera prochainement un nouveau service, le « m-paiement » (mobile-paiement) destiné aux clients détenteurs d’une carte bancaire, a appris, jeudi l’APS, du P-DG de cette entreprise, en marge des Portes ouvertes organisées à Oran.

« L’Algérie compte 25 millions d’internautes connectés via les différents supports comme les smart phones, les PC et tablettes.

Nous comptons, bientôt, passer à un nouveau service, le m-paiement ou le mobile-paiement au profit des clients disposant d’une carte bancaire », annoncé Brahim Djamel Kassali.

Le même responsable a ajouté qu’il s’agit là d’un important challenge à relever en raison des nouvelles habitudes des consommateurs.

« Nous nous préparons à offrir nos services via les nouvelles technologies, ce qui apportera, en plus de la modernisation des méthodes de travail, un gain de temps considérable », a-t-il ajouté, tout en soulignant l’importance de la formation du personnel, sachant que la CAAR investit, chaque année, 2 à 3% de son chiffre d’affaires à ce volet.

La CAAR, doyenne des compagnies d’assurance créée en 1963, propose, depuis 2017, le « e-paiement » pour deux de ses produits, à savoir l’assurance contre les catastrophes naturelles et les réparations à domicile, rappelle-t-on.

Par ailleurs, le P-DG de la CAAR a mis en exergue l’apport du secteur des assurances dans l’économie nationale.

« Les assurances sont des investisseurs institutionnels qui participent au financement de l’économie nationale », a-t-il indiqué, ajoutant que ces compagnies sont également un secteur pourvoyeur d’emplois avec 15.000 personnes en poste aujourd’hui dans l’ensemble des sociétés.

Placés sous le slogan « la CAAR à l’écoute de ses partenaires », cette manifestation, la seconde du genre après celle organisée en octobre dernier à Annaba, a vu la participation de ses différents partenaires et sa clientèle ordinaire.

L’objectif des Portes ouvertes est d’être proches des partenaires et de la clientèle et écouter leurs préoccupations afin d’améliorer les prestations, ont précisé les organisateurs.

APS