4.0.1

L’inventeur du copier-coller, l’Américain Larry Tesler, vient de s’éteindre. À cette occasion, retour sur les inventions informatiques qui ont facilité le quotidien de millions d’utilisateurs.

Utiliser sa souris, ouvrir une page internet, enregistrer un document… Autant d’actions qui semblent parfaitement banales pour la plupart des personnes qui utilisent un ordinateur aujourd’hui. Pourtant, ces tâches sont le fruit d’inventions qui ont parfois révolutionné notre quotidien.

Le copier-coller et ses raccourcis

« Ctrl C, Ctrl V » sur les PC. Ou « Cmd C, Cmd V » sur les Mac. Un raccourci clavier que de nombreux adeptes du « copier-coller » connaissent. Son inventeur, l’Américain Lawrence « Larry » Tesler, dont le décès a été annoncé mercredi 19 février, a allégé les journées de travail de nombreux utilisateurs d’ordinateurs.

La célèbre commande est entrée dans les mœurs grâce à Apple, qui l’avait installée sur l’ordinateur Lisa en 1983 et sur son Macintosh l’année suivante.

Tout aussi utile, le raccourci « Ctrl Z », qui permet d’annuler la dernière tâche effectuée, a sauvé la mise à de nombreux utilisateurs. Coup de chapeau, aussi, à la commande de sauvegarde « Ctrl S » et d’impression, « Ctrl P ».

Le wifi pour brouiller les pistes

Une partie des grandes innovations technologiques est née pendant les conflits mondiaux. C’est le cas de la technologie wifi dont l’ancêtre a été développé par la pionnière Hedy Lamarr. À la base, le « saut de fréquences » permettait d’envoyer des signaux radio via plusieurs fréquences différentes, ce qui rendait les messages plus durs à intercepter.

Conçu pour envoyer des torpilles sous-marines, ce système a ensuite été utilisé pour sécuriser la transmission de messages militaires. Il donnera naissance, dans les années 2000, aux systèmes de communication sans fil Bluetooth et Wifi.

D’une boîte en bois à la souris

Qui imaginerait, aujourd’hui, utiliser un ordinateur de bureau sans souris ? Une invention que l’on doit à Douglas Engelbart en 1963. Au départ, la souris informatique n’est qu’une simple boîte en bois contenant deux roues en métal et un seul bouton. La souris, dont le brevet a été racheté pour 40 000 dollars, sera popularisée par Apple quelques années plus tard.

La disquette, ancêtre de la clé USB

Elle a aujourd’hui disparu de nos bureaux, mais elle a longtemps été le seul outil stockage portable. Plus légère et plus économique que les tambours magnétiques ou les disques durs, la disquette lancée par IBM en 1967 pouvait stocker 80 000 caractères : l’équivalent d’une journée de frappe d’une opératrice de saisie.

Internet, développé dès… 1972

À l’origine, l’ancêtre d’Internet, Arpanet, était pensé pour maintenir les télécommunications en cas d’attaque (notamment nucléaire) au sein d’un réseau. L’idée, développée en 1972, est de créer des communications avec différents réseaux : Arpanet, les satellites, et des communications par radio. La même année, Ray Tomlinson met au point le courrier électronique. Aujourd’hui, plus de 4 milliards d’humains ont un accès à internet.

L’ordinateur « personnel »

On l’a un peu oublié aujourd’hui, mais l’acronyme « PC » signifie Personal Computer, soit « ordinateur individuel ». Une évidence ? Pas tant que ça si l’on considère qu’à l’époque de la pionnière Jean Bartik et de ses équipes de programmatrices (1943), les « superordinateurs » comme l’Eniac (pour Electronic Numerical Integrator And Computer) s’étalent sur 30 mètres de long et 167 m². Ils sont alors propriété des états qui les utilisent et n’ont absolument rien de personnel…

Il faudra attendre 1972 pour que l’ordinateur commence à se populariser (bien que son prix soit à l’époque quasi prohibitif) avec l’Apple II, l’un des premiers ordinateurs personnels au monde fabriqué à grande échelle.

Des petits logos sur un bureau

Au début, l’informatique, c’est un écran noir, avec des milliers de caractères blancs voire vert fluo qui défilent. Très austère, donc, et pas à la portée de tous. C’est d’abord Macintosh puis Microsoft qui vont mettre des images sur tout ce langage binaire fait de 1 et de 0.

Le 24 janvier 1984, le premier Macintosh est lancé. C’est l’un des premiers PC dotés d’une souris et d’une interface graphique. Une petite révolution puisque du système DOS, qui ne comportait pas d’interface graphique (seulement des lignes de code), on passe à des systèmes tels que Windows avec son « bureau » et ses petits logos.

Google

Vous cherchez la réponse à une question ? Demandez à Google ! Aujourd’hui, le moteur de recherche le plus célèbre au monde a indexé plus de 1 000 milliards de pages web. Créé en 1998, il a révolutionné la recherche de contenus numérique, se donnant comme mission « d’organiser l’information à l’échelle mondiale et de la rendre universellement accessible et utile ».

Source : ouest-france.fr