À l’initiative du magazine panafricain, CIO Mag, en partenariat avec le Ministère français de l’Europe et des Affaires Étrangères, Huawei par l’intermédiaire de Mme Linda HAN, la Vice-Présidente des Affaires Publiques a participé à la 8ème édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA) qui se tiennent les 28 et 29 novembre 2019 à la Maison de la Radio, à Paris.

Les Assises de la Transformation Digitale en Afrique sont une plateforme de rencontres de haut niveau entre décideurs africains et européens qui réunissent depuis 2011 les principaux décideurs de l’écosystème numérique africain pour échanger sur les enjeux de la construction numérique du continent.

Avec plus de 800 participants accrédités sur deux jours, les ATDA se sont imposées comme le rendez-vous incontournable de l’économie numérique africaine. Cette 8ème édition avait pour objectif de réunir un large panel de l’écosystème de la ville durable et des enjeux du numérique autour du thème : « Smart Cities : Quelles innovations pour la ville durable en Afrique ? ».

À cette occasion, Linda HAN, Vice-Présidente des Affaires Publiques de Huawei a déclaré : « Le thème de cette année reflète l’engagement global de Huawei : mettre la technologie au service de l’humain pour construire une meilleure société. En effet, le modèle intelligent du campus de Huawei peut être appliqué en Afrique. Il est nécessaire alors de répondre aux nouveaux besoins des habitants de la ville, sans pour autant négliger les aspects environnementaux par le biais de la construction d’un écosystème intelligent et durable. Par conséquent, l’Afrique pourra mettre en valeur ses espaces verts et accroître la valeur des technologies de pointe à fort impact pour les entreprises. »

« La transformation numérique du continent africain peut prendre exemple sur l’expérience du développement de l’économie numérique des autres régions. Huawei a besoin de s’appuyer sur des partenaires créatifs et engagés, car nul ne peut construire une ville intelligente tout seul. C’est avant tout une aventure collective qui implique la collaboration des différentes parties prenantes africaines. » précise Mme Linda Han.

En marge des ATDA Paris 2019, une exposition a été présentée aux participants autour des projets de villes durables lancés dans différents pays d’Afrique et d’Europe :  Ville de Yenenga (Burkina Faso), Grand Niamey (Niger), Diamniadio (Sénégal), Wakanda (Rwanda), Grand Casablanca (Maroc), Issy-Les-Moulineaux (France), Bizerte (Tunisie) et Alger – Ville intelligente (Algérie).