Huawei Télécommunications Algérie a organisé jeudi, au sein de son siège à Bab Ezzouar sis à Alger, la sixième session de formation sur les TIC dédiées aux journalistes. Ainsi, une quinzaine de journalistes ont pris part à cette journée.

Cette sixième session vise essentiellement la vulgarisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Cette initiative, à l’instar de d’autres, reflète également la volonté de Huawei Télécommunications Algérie de permettre aux journalistes algériens de bénéficier des connaissances dans le secteur d’activité de Huawei (TIC).

Entamant la journée, Monsieur Morad Kebli, Wireless solution manager (responsable des solutions réseau radio), qui s’est axé sur e développement de la 4 G et le passage à la 5G en passant par la 4.5G, a indiqué que « les systèmes de communication mobiles font partie intégrante de notre vie quotidienne et leur développement a radicalement changé nos vies et nos comportements. ».

Il dira également qu’«aujourd’hui, nous sommes sur le point de voir dévoiler un nouveau réseau mobile qui changera encore nos vies, c’est la 5G. Mais la transition de la 4G à la 5G est bien plus compliquée que celle de la 3G à la 4G. C’est pourquoi Huawei a développé sa solution 4.5G, qui peut aider les opérateurs à fournir des services de type 5G avec un réseau 4G évolué et à assurer une transition profitable et toute en douceur vers la 5G. »

Par rapport à la 5G, Mr. Kebli, a cité les trois volets de la 5G à savoir eMBB (Haut débit mobile évolué jusqu’à 20 Gbps), mMTC (atteindre 1 million de connexion par KM2) et URLLC (Ultra fiabilité  avec minimum latence < 1ms).

Dans le même sillage le formateur a énuméré les différents domaines et services qui bénéficieront des avantages de la technologie de la 5G. Il s’agit de WTTx, Cloudx et Industrie. En réponse sur une question de l’existence de la 4G, M. Kebli dira que cette dernière continue à exister pendant les années à venir en complétant la 5G.

Le LTE évolué assure déjà les pré-requis de base de la 5G. Pour sa part, Amir Belhadi, Manager de qualité chez Huawei a présenté le Centre des opérations de Huawei Algérie. Ce centre, explique M ; Belhadi veille à la bonne exécution des tâches et la qualité de service délivrés aux clients. Ce même centre qui a permis à Huawei de passer au mode « digital » dans le suivi des projets.

Selon M. Belhadi, Huawei a d’ores et déjà implémenter l’intelligence artificielle, où le système reconnait et valide la qualité des installations à distance et en temps réel.