La startup française spécialisée dans le covoiturage domicile-travail passe un accord avec une entreprise de VTC pour exporter son modèle en Algérie, puis bientôt dans l’ensemble du Maghreb, rapporte le journal Les Echos.

Le média a indiqué que « pour le moment cantonné au marché français, Karos, un des acteurs français du covoiturage domicile-travail, franchit la Méditerranée et s’exporte sur le continent africain. L’application créée en 2014 pour mettre en relation des particuliers voulant utiliser la même voiture a signé un partenariat avec temtem, une startup spécialisée sur le VTC (voiture avec chauffeur) en Algérie. Sur le plus grand pays du Maghreb, la plateforme de covoiturage Karos lancée par temtem est opérationnelle depuis la mi-février, et compte plus de 10.000 utilisateurs selon les deux sociétés ».

Le quotidien ajoute que « l’idée est de combler les nombreux vides des transports urbains, notamment en périphérie des grandes villes. « Après l’analyse des données d’usage de temtem, nos data scientists ont conclu que le marché avait besoin d’une solution à moindre coût complémentaire au VTC, notamment pour les trajets domicile-travail », selon Kamel Haddar, fondateur de temtem. La prochaine étape prévue sera le lancement du même service en Tunisie et au Maroc, toujours avec l’appui du nouveau partenaire algérien. « Le continent africain représente une opportunité formidable pour notre modèle, avec un potentiel de plus de 2,3 milliards de covoiturages par an », selon Olivier Binet, co-fondateur de Karos ».