Le blocage de l’accès à Internet durant l’année 2019 a coûté à l’Algérie 199,8 millions de Dollars de pertes financières estimées, a révélé une étude réalisée par TOP10VPN, un site spécialisé dans l’examen de VPN.

Il ressort de la même étude que l’accès à Internet a été bloqué en Algérie l’année dernière pendant 50 heures, privant ainsi 19,7 millions d’internautes algériens.

Le site Top10vpn.com a indiqué que « chaque blocage de l’accès à Internet ou de l’accès aux réseaux sociaux en 2019 est survenu le plus souvent en réponse à des manifestations ou à des troubles civils, en particulier dans un contexte d’élections, pour restreindre le flux d’informations et maintenir une emprise sur la population ».

Par ailleurs, il ressort de la même étude que « ces atteintes à l’accès à Internet ont non seulement entaché « la confiance des investisseurs  mais ont également affecté la liberté d’expression et le droit à l’information des citoyens ».