Apple a présenté mercredi 7 septembre 2022 de nouveaux smartphones, à des prix similaires aux deux précédentes gammes d’iPhone, malgré l’inflation galopante et les pénuries de composants, et de nouvelles montres plus chères.

Le géant des technologies n’a pas dévoilé de changement fondamentaux pour ses combinés, si ce n’est la disparition du compartiment pour la carte sim, remplacé par sa version numérique. La nouvelle série de téléphones comprend quatre modèles, de l’iPhone 14, qui sera commercialisé à partir de 800 dollars, à l’iPhone 14 Pro Max, à partir de 1.100 dollars.
Le groupe continue sa stratégie de croissance de son immense base d’utilisateurs grâce à des produits réputés parmi les plus fiables et intuitifs du marché, et une galaxie d’accessoires et de services qui incitent les consommateurs à rester dans l’univers de la marque.
« Les appareils interagissent entre eux comme par magie et cela crée un écosystème très collant, qui garde les utilisateurs en son sein », a indiqué l’analyste Carolina Milanesi, de Creative Strategies, à l’AFP.
Le sud-coréen « Samsung essaie d’en faire autant. Ils ont fait des progrès mais ne sont pas encore au même niveau », ajoute-t-elle. De janvier à juin 2022, le groupe américain a vendu 106 millions de smartphones, qui représentent 18% du gâteau mondial, soit 8% de plus sur un an, d’après Canalys. Sur ce semestre, Apple s’est arrogé 66% du marché des smartphones valant plus de 600 dollars.

« Apple a continué à croître fortement au premier semestre 2022 grâce à la demande solide pour l’iPhone 13 – qui a été le smartphone le plus vendu dans le monde sur cette période – et le nouvel iPhone SE (3e génération) », a noté Le Xuan Chiew, de ce cabinet d’études.

Selon l’expert, ce succès est dû notamment au maintien des prix de l’iPhone 13 et à la diversification de sa production en Inde, quand la Chine a fermait de nombreuses usines pour éviter toute contamination au covid.

Montre à 800 dollars 

L’iPhone 14 a été présenté comme « plus rapide que toute la concurrence », avec des écrans plus grands, une batterie qui dure plus longtemps et des objectifs photo et vidéo toujours plus performants quelle que la soit la luminosité ou les contraintes.

Ces smartphones permettent d’envoyer des SOS par satellite et de détecter les accidents de voiture pour alerter les secours plus rapidement.

L’événement marketing, qui a eu lieu en présentiel, a surtout mis l’accent sur la dernière génération de montres connectées, la Apple Watch Series 8 (à partir de 400 dollars), et un nouveau modèle d’entrée de gamme, la Apple Watch SE (à partir de 250 dollars).

« Le dollar fort leur facilite un peu la tâche pour ne pas augmenter leurs prix », a remarqué Carolina Milanesi.

Apple renoue néanmoins avec les prix élevés avec une nouvelle montre conçue spécialement pour les sports extrêmes, de la plongée à la randonnée dans les glaciers, la Apple Watch Ultra.

Commercialisée à partir de 800 dollars, sa batterie est censée pouvoir durer plus de deux jours – en cas d’usage optimisé – contrairement aux modèles existants de la marque qui ne tiennent pas une journée.