Lors d’une cérémonie de remise des prix, organisée ce jeudi à Alger, Abderraouf Hammouche, qui exerce à Algérie Télécom, est élu meilleur chargé de communication pour l’année 2018.

La chargée de communication du Centre de formation dans les métiers de l’audiovisuel « CFMA », Amel Hadji est classée en deuxième position, suivie de Khaled Hammadi  de Mobilis.

Le concours du meilleur chargé de communication est organisé par le site d’information spécialisé medias-dz.com. Ce sont plus de 200 journalistes de la presse algérienne qui ont voté pour choisir le meilleur chargé de communication pour l’année 2018.

Afin de sélectionner les finalistes et les lauréats, les journalistes ont voté pour plus de 30 chargés de communication, dont 11 chargés de communication de départements ministériels.

La journée a permis d’ouvrir le débat entre les chargés de communication et la famille de la presse sur la relation qui doit encadrer cette collaboration. Le Professeur TOUATI Noureddine a présenté à cette occasion, une analyse sur le service public et le rôle du chargé de communication.

Enfin, le directeur de publication de Médias DZ a présenté à l’assistance le plan de formation que Médias DZ a mis en place au profit des journalistes. Il s’agit d’un programme pluridisciplinaire qui propose aux médias algériens un accompagnement gratuit des professionnels dans divers domaines, pour une presse spécialisée et performante.

La première session de ce plan de formation aura lieu fin avril  à l’école de formation Milistone, sise à Dely Brahim, avec pour thème  «la  réhabilitation du vieux bâti ».

Le programme de toutes les formations sera communiqué aux directeurs de publications de la presse écrite, électronique et audiovisuel début mai prochain.